Informer en situation d’urgence

//Informer en situation d’urgence
Informer en situation d’urgence 2018-10-05T11:31:12+00:00

Code de déontologie journalistique

Partie III. Mise en œuvre

Directives, recommandations et avis du CDJ

[Deutsche Version]

–> Informer en situation d’urgence

Le Code : art. 4
Recommandation du CDJ du 10 juin 2015

carnet n°7 Informer en situationd'urgence couverture.jpg Art. 4 L’urgence ne dispense pas les journalistes de citer et/ou de vérifier leurs sources, ni de mener une enquête sérieuse. Les journalistes observent la plus grande prudence dans la manière de diffuser l’information et évitent toute approximation.
La plupart des questions abordées dans cette recommandation concernent la couverture en direct d’événements tels les attentats. Le direct lui-même n’est pas une nouveauté pour les médias audiovisuels : il existe depuis longtemps pour des événements divers. La nouveauté, ces dernières années, réside dans deux aspects : d’abord la généralisation à de très nombreux médias autres qu’audiovisuels ; ensuite le caractère largement imprévisible de tels événements à la différence d’autres dont le déroulement est largement connu à l’avance (directs sportifs, événements programmés, cérémonies culturelles, sessions parlementaires…) et auxquels les rédactions peuvent se préparer.

Bien conscient que les moyens des rédactions sont variables, le CDJ leur propose une liste de précautions à laquelle se référer dans toute la mesure du possible lorsqu’elles sont confrontées à de telles situations tant dans l’organisation de la couverture en direct que dans la recherche et le recoupement d’informations ou encore dans la diffusion de l’information.