Code de déontologie journalistique

Partie III. Mise en œuvre

Directives, recommandations et avis du CDJ

[Deutsche Version]

–> Avis sur la couverture des campagnes électorales dans les médias

Le Code : art. 9

Avis du CDJ du 16 novembre 2011

carnet avis sur la couverture des campagnes électorales dans les médias couverture Art. 9  Les journalistes défendent dans leur activité une pleine liberté d’investigation, d’information, de commentaire, d’opinion, de critique, d’humeur, de satire et de choix éditoriaux (notamment de choix de leurs interlocuteurs). Ils exercent cette liberté en toute responsabilité.

Dans cet avis de novembre 2011, le CDJ s’exprime sur les considérations déontologiques qui régissent les dispositifs d’information mis en place par les médias dans la couverture des campagnes électorales, qu’il s’agisse d’émissions spécifiques ou de la couverture habituelle de l’actualité. Les principes cumulatifs et indissociables repris dans cet avis sont : i) la responsabilité des choix éditoriaux et des dispositifs de campagnes électorales appartient aux rédactions ; ii) les rédactions tiennent compte dans leur mission d’information de la totalité du débat politique, en ce compris les tendances extrêmes et émergentes, en fonction de leur pertinence journalistique. Les rédactions sont invitées à ne pas donner d’accès direct à l’expression des partis, tendances, mouvements… identifiés comme liberticides ou anti-démocratiques et à soumettre cette  expression à un traitement journalistique ; iii) les journalistes candidat(e)s aux élections  doivent éviter tout conflit d’intérêts et toute suspicion de conflit d’intérêts entre leur activité journalistique et leur engagement politique, qui constitue un droit citoyen. Les responsables des médias sont invités à prendre les mesures de nature à éviter ces situations.

Ces principes sont aussi d’application à l’information en général, hors période de campagnes électorales.