Actualités

/Actualités/

Début décembre au CDJ : 1 plainte fondée (SudPresse), 4 non fondées (LeVif.be, La Nouvelle Gazette Charleroi, DH.be, RTBF.be)

18 décembre 2017 Le Conseil de déontologie journalistique a adopté cinq avis sur plainte lors de sa première réunion de décembre. Une plainte a été déclarée fondée (SudPresse), quatre non fondées (LeVif.be, La Nouvelle Gazette Charleroi, DH.be, RTBF.be) La première plainte, déclarée non fondée (17-21 N. Tzanetatos c. C. Vallet / LeVif.be), portait sur un article du Vif publié en ligne qui, évoquant la gestion de l’ISPPC, pointait l’importante indemnité mensuelle forfaitaire que touchent le président et les vice-présidents de l’intercommunale. Le plaignant – le président – reprochait principalement au journaliste de n’avoir pas rendu compte correctement des faits et de ne pas avoir attendu les documents probants qu’il lui avait promis avant de publier l’article. Après examen, le CDJ a constaté que les différents points contestés par le plaignant étaient avancés par les sources du journaliste, sans que ce dernier les reprenne à son compte. Il a aussi relevé [...]

Début décembre au CDJ : 1 plainte fondée (SudPresse), 4 non fondées (LeVif.be, La Nouvelle Gazette Charleroi, DH.be, RTBF.be) 2017-12-18T12:03:39+00:00

Novembre au CDJ : 1 plainte fondée (La Meuse), 4 non fondées (RTBF (2), RTL-TVi, La Capitale)

29 novembre 2017 Le Conseil de déontologie journalistique a adopté cinq avis sur plainte lors de ce mois de novembre. Une plainte a été déclarée fondée (La Meuse), quatre non fondées (RTBF (2), RTL-TVi, La Capitale). La première plainte, déclarée non fondée (16-42 Divers c. M. Attar / RTBF), portait sur la rediffusion d’un reportage de « Devoir d’enquête » (RTBF) consacré au sort des enfants élevés au sein de la communauté bouddhiste OKC. Les plaignants reprochaient notamment à la journaliste de n’avoir pas pris en compte, dans l’actualisation du document, les discussions qui s’étaient tenues lors des audiences du procès de l’asbl et d’avoir fait preuve de parti pris dans le traitement de l’information. Dans son avis, le CDJ a constaté qu’il relevait de la liberté éditoriale de la journaliste et du média d’assister ou non à l’entièreté des débats judiciaires et d’intégrer ou non les discussions qui s’étaient [...]

Novembre au CDJ : 1 plainte fondée (La Meuse), 4 non fondées (RTBF (2), RTL-TVi, La Capitale) 2017-11-29T12:32:06+00:00

Deuxième quinzaine d’octobre au CDJ : 1 plainte fondée (Soir Mag), 2 non fondées (RTBF, RTL-TVi)

8 novembre 2017 Le Conseil de déontologie journalistique a adopté trois avis sur plainte lors de la seconde quinzaine d’octobre. Une plainte a été déclarée fondée (Soir Mag), deux non fondées (RTBF, RTL-TVi). Au cours de la même réunion, le CDJ a également remis un avis général sur l’utilisation des images archives et d’évocation dans les médias audiovisuels. La première plainte, déclarée fondée (17-02 CHBA c. A. d’Angelo / Soir Mag), visait un article de Soir Mag qui publiait le témoignage d’une jeune femme qui disait avoir été victime du comportement déplacé d’un médecin exerçant dans un hôpital de la région de Liège nommément cité. Dans sa plainte, l’hôpital reprochait à la journaliste de ne pas avoir vérifié la véracité des propos tenus, qui ne reposaient sur aucune preuve, et de les avoir relayés sans laisser l’occasion au médecin et à l’hôpital de donner leur version des faits. Dans son [...]

Deuxième quinzaine d’octobre au CDJ : 1 plainte fondée (Soir Mag), 2 non fondées (RTBF, RTL-TVi) 2017-11-08T09:34:03+00:00

Première quinzaine d’octobre au CDJ : 3 plaintes fondées (SudPresse, La Libre, La Nouvelle Gazette Charleroi), 1 non fondée (La Libre)

24 octobre 2017 Le Conseil de déontologie journalistique a adopté quatre avis sur plainte lors de la première quinzaine d’octobre. Trois plaintes ont été déclarées partiellement fondées (SudPresse, La Libre, La Nouvelle Gazette Charleroi), une non fondée (La Libre). Deux des trois plaintes partiellement fondées portaient notamment sur l’identification de personnes décédées (SudPresse, La Nouvelle Gazette Charleroi), la troisième était relative au droit de réplique avant publication d’accusations graves. La première plainte, déclarée partiellement fondée (16-60 G. et F. Tréfois c. Luc Gochel / SudPresse), concernait un article de SudPresse qui relayait les propos d’un témoin entendu dans une enquête de moralité de la PJ sur les relations que sa sœur défunte avait entretenues dans le passé avec une personnalité publique accusée d’avoir assassiné son épouse. Les plaignants reprochaient notamment la publication d’informations personnelles et l’usage sans autorisation de la photo de la défunte. Dans son avis, le CDJ a [...]

Première quinzaine d’octobre au CDJ : 3 plaintes fondées (SudPresse, La Libre, La Nouvelle Gazette Charleroi), 1 non fondée (La Libre) 2017-10-24T10:36:35+00:00

En septembre au CDJ : 2 plaintes fondées (La Capitale, RTBF), 4 non fondées (Moustique, Test Santé, RTL-TVi)

11 octobre 2017 Le Conseil de déontologie journalistique a adopté six avis sur plaintes en septembre. Deux ont été déclarées fondées (La Capitale, RTBF), quatre non fondées (Moustique, Test Santé, RTL-TVi). La première plainte, déclarée partiellement fondée (17-03 J. Bertrand c. La Capitale), concernait l’usage sans autorisation de la photo de deux membres d’une même famille dans des articles de La Capitale, l’un publié en ligne et relatif à une arrestation pour faits de terrorisme, l’autre diffusé le même jour dans l’édition papier et consacré à un procès pour rapt parental. Le CDJ a reconnu l’erreur technique liée à la publication en ligne mais a relevé que celle-ci n’avait pas été explicitement rectifiée : la photo avait en effet été rapidement supprimée du site sans pour autant indiquer aux lecteurs qu’il y avait eu changement d’illustration. Pour l’illustration de l’article papier, le CDJ a estimé que si la diffusion de [...]

En septembre au CDJ : 2 plaintes fondées (La Capitale, RTBF), 4 non fondées (Moustique, Test Santé, RTL-TVi) 2017-10-11T10:06:14+00:00

En juin au CDJ : 2 plaintes fondées (La Meuse Luxembourg, 1 journaliste), 2 plaintes non fondées (SudPresse, La Meuse Luxembourg)

5 juillet 2017 Lors de sa réunion plénière de juin, le Conseil de déontologie journalistique a adopté 4 avis sur plainte. Deux ont été jugées fondées, deux non fondées. La première plainte, déclarée non fondée (16-39 Divers c. SudPresse (carte interactive)), visait un article qui rendait compte d’une étude consacrée au nombre de musulmans vivant en Belgique. L’article avait été publié en ligne et dans toutes les éditions papier du groupe SudPresse. Les plaignants critiquaient l’usage de la carte interactive associée à l’article en ligne qui, selon eux, stigmatisait les musulmans sous couvert de démarche scientifique ; ils contestaient également l’intérêt de l’étude et le traitement journalistique qui en était fait. Dans son avis, le CDJ a considéré, notamment, que l’information était d’intérêt général et que le journaliste pouvait légitimement estimer, vu le parcours du chercheur et les études antérieures qu’il avait menées sur le sujet, que les résultats de [...]

En juin au CDJ : 2 plaintes fondées (La Meuse Luxembourg, 1 journaliste), 2 plaintes non fondées (SudPresse, La Meuse Luxembourg) 2017-07-05T10:28:19+00:00

En mai au CDJ : 2 plaintes non fondées (La Dernière Heure, Le Soir)

30 mai 2017 Lors de sa réunion plénière de mai, le Conseil de déontologie journalistique a adopté 2 avis sur plaintes qui ont été estimées non fondées (Le Soir, la Dernière Heure). 1 autre décision a également été prise dans le cadre d’une procédure d’avis conjointe avec le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Elle sera rendue publique après examen du dossier par le régulateur. La première plainte, déclarée non fondée (16-55 Eglise de scientologie c. Ph. Bx / Le Soir), portait sur un article consacré à l’accompagnement psychologique des victimes et témoins d’embrigadements sectaires, dont un court passage mentionnait les scientologues au nombre des organisations sectaires. L’Eglise de scientologie estimait que l’article et le titre étaient stigmatisants et contraires à la vérité. Elle considérait également que l’accusation grave aurait exigé un droit de réplique. Dans son avis, le CDJ a constaté que les propos critiqués avaient été tenus par un [...]

En mai au CDJ : 2 plaintes non fondées (La Dernière Heure, Le Soir) 2017-05-30T13:56:04+00:00